LOTTE PELCKMANS

Co-chercheuse internationale / Danemark

Co-chercheuse internationale, travaille depuis près de deux ans sur les formes actuelles d’esclavage par ascendance au Mali, principalement au sein de l’ethnie nomade fulani au centre du pays, mais également dans la région de Kayes. Ses recherches portent notamment sur les histoires familiales, et elle a publié sur les positions respectives des femmes issues des élites et des populations descendantes d’esclaves dans le Mali contemporain.

Dans le cadre de ce projet, elle étudie l’activisme et les organisations de lutte contre l’esclavage, principalement avec la diaspora soninké vivant en France. Son travail ethnographique au sein de la diaspora est réalisé en présentiel et en ligne. Elle réalise également deux films documentaires de 20 minutes chacun, l’un sur le rôle de la diaspora dans les mobilisations anti-esclavage, l’autre sur l’émergence de camps et les déplacements actuels de populations. Elle supervise l’analyse comparée des trois modules dans l’optique de la rédaction d’un article collectif.